Nos partenaires

L'Union Européenne

L'Union Européenne a contribué à hauteur de 40% au financement de la construction du nouvel aquarium dans le cadre du Fond Européen de Développement.

logo drapeau européen couleur

Institutionnels

L’aquarium est un établissement public sous forme de syndicat mixte constitué de la Nouvelle-Calédonie, la province Sud et de la Ville de Nouméa (lien sur 141 nos partenaires institutionnels).

 

Scientifiques

ird Les recherches sur l’efficacité écologique des zones Tabu au Vanuatu.
unc Le projet « Activité et typologie des déplacements de quelques espèces de poissons dans le lagon de Ouano (Nouvelle-Calédonie) a pu voir le jour grâce au Programme Zonéco.
university of technology sydney Grâce au dispositif expérimental installé dans la baie de Ouano (réseau d’hydrophones), l’Aquarium et l’Université de Nouvelle-Calédonie ont pu développer un projet en collaboration avec l’UTS (University of Technology, Sydney) visant à étudier les mouvements et les migrations ontogéniques de certains poissons entre différents habitats. Ce travail réalisé dans le cadre d’une thèse sur une problématique similaire avec des espèces tempérées permettra de faire des comparaisons à différentes latitudes.
noaa Concernant l’étude des déplacements de tortues dans le Pacifique, l’aquarium collabore avec le Honolulu laboratory, Southwest Fisheries Center, National Marine Fisheries Service d’Hawaï.
le museum L’Aquarium des lagons a travaillé en collaboration avec le Muséum National d’Histoire Naturelle sur l’étude des parasites de poissons.
ifecor L’Aquarium des lagons réalise également le suivi annuel des récifs coralliens (RORC) pour le compte de l’IFRECOR.

 

Autres

jimar L’aquarium bénéficie du soutien financier du Joint Institute for Marine and Atmospheric Research (JIMAR) (Research Corporation of the University of Hawaii), pour élaborer et mettre en œuvre un programme de sensibilisation sur l’ensemble du territoire de la Nouvelle-Calédonie. Ce programme a été baptisé Initiative pour les Tortues Marines de Nouvelle-Calédonie (ITMNC).
opt L’OPT met plusieurs webcams à la disposition de l’aquarium. L’aquarium et l’OPT collabore actuellement à la préparation d’une exposition.
quick L’enseigne de restauration rapide promeut les opérations et les ventes de tickets de l’aquarium, en contrepartie de tarifs négociés.

La Maison du Lagon (Syndicat des Activités Nautiques et Touristiques) fédère 25 opérateurs répartis dans 6 collèges d'activités (le Charter : croisière avec équipage, la Location Plaisance et le Service de la Grande Plaisance, la Plongée et l'apnée, le Taxi-Boat, le Transport de passagers régulier, les Autres activités sportives : jet-ski, kite-surf, pêche au gros... .

Partenaires associatifs

logoCIE Le Centre d’initiation à l’environnement (CIE) : est une association loi 1901 créée en 1996 par les trois provinces de Nouvelle Calédonie et par les associations écologiques locales. Sa vocation est de sensibiliser à l'environnement par l'éducation de la population néo-calédonienne grâce à ses animateurs, ses supports et outils éducatifs.

Avec le CIE, l’Aquarium des lagons a conçue une animation dédiée aux scolaires : visite du sentier sous-marin de l’île aux canards le matin et découverte de l’aquarium l’après-midi.
L’aquarium a cofinancé et participé à l’élaboration d’un livret pédagogique sur les tortues marines ainsi qu’un jeu de 7 posters utilisés dans les animations dispensées par le C.I.E.
logo bwara L’association Bwära Tortues Marines, basée à Bourail, s’occupe de la protection des tortues marines. Cette association assure :
  • des surveillances de nuit de deux plages sur Bourail pendant la saison des pontes et des naissances,
  • la protection des nids de ces deux plages par la mise en place de cages,
  • le reboisement du littoral des lieux de ponte (création d’une pépinière d’arbres de bord de mer),
  • des suivis scientifiques (baguage, mesures,…) des pontes et des naissances,
  • et des actions de sensibilisation.
Grâce au travail de cette jeune association, depuis 2006, une centaine de nids sont protégés et une trentaine de tortues grosse tête sont baguées par saison de ponte. L’association Bwära Tortues Marines contribue ainsi activement au projet de l’aquarium d’étude des déplacements de tortues dans le Pacifique en s’occupant du prélèvement des animaux à l’émergence.
logo-wwf Le WWF (Organisation Mondiale de Protection de la Nature)a lancé « L’opération tortue » en 2006-2007. Ce projet comprend :
  • le renforcement des compétences locales (services provinciaux et associations) par la formation délivrée par le spécialiste australien, le Dr Colin Limpus ;
  • la cartographie par survol aérien de l’ensemble des sites de ponte de Nouvelle-Calédonie (Nord, Sud et Iles Loyauté) ; plus de 70 sites de ponte ont été recensés ;
  • des missions terrain sur les sites inventoriés pour baguages et prélèvements génétiques (pour déterminer quels pays partagent avec nous la responsabilité de préserver nos tortues) ;
  • et la production d’outils de sensibilisation à la cause des tortues marines (Film de 13 min, T-shirt, articles).
Le WWF a réalisé, en partenariat avec l’aquarium, un film sur les tortues marines (2009). L’aquarium a contribué, au projet initié par le WWF sur la ponte du corail, en récupérant des larves de corail pour aboutir au développement de colonies ex situ.
logAssnc Association pour la Sauvegarde de la Nature Néo-Calédonienne (ASNNC)est la première structure à avoir entrepris, à partir de 1989, des activités de protection et de gestion des tortues marines sur le territoire. Elle organise :
  • des missions d’observation et de baguage aux récifs d’Entrecasteaux et îles Chesterfield,
  • des missions de protection et d’observation des tortues Grosse tête à Bourail (depuis 2004) en collaboration avec Bwära tortues marines,
  • et des campagnes d’information et de sensibilisation.

Grâce à cette association, plus de 4 000 tortues ont pu être baguées.

PALA DALIK : l'écho du récif est une association à vocation environnementale affiliée à la FFESSM (Fédération Française des Etudes et Sports Sous-Marins) créée en février 2011. Ses objectifs sont d'une part le suivi de l'état de santé de récifs sentinelles situés tout autour de la Grande Terre et dans les îles Loyautés et d'autre part la diffusion de ces résultats au grand public.

Les récifs visités font partie du Réseau d'Observation des Récifs Coralliens de Nouvelle-Calédonie (RORC), composé de 24 stations sur l'ensemble des 3 provinces. Le RORC a été initié et financé par l'IFRECOR (Initiative Française pour les Récifs Coralliens), en partenariat avec l'Aquarium des Lagons et l'Université de Nouvelle-Calédonie.

  World-Ocean-Network logo copy copy        Depuis 2014, l'aquarium est un membre actif du RESEAU OCEAN MONDIAL.